D'un documentaliste
Le passé de Corian
Portrait d'auteure
Chapitre 1 Espagnol
Couvs de Manchu
D'un élève
D'un documentaliste
Pour les profs
Album photos
Elle ausculte d'autres ailleurs alléchants pour abolir l'abattement d'adolescents affligés d'ascendants affligeants, assommés d'un amer aujourd'hui. Accablés d'augures angoissants aux auras atrophiées, ils attendent une aide qui les amènera à atomiser leur anxiété acnéique, les attachera à des aubes plus aimables. Alors ils analyseront. Alors ils assumeront leur appétit d'avenirs plus agréables, plus altruistes et plus affectueux. Ils attendent. Elle a appris leurs attentes et les accompagne d'aventures en aventures. Sans ambage, elle avertit. Elle alerte sans attiédir. Attention : l'atmosphère s'acidifie, l'aquatique agonise, arbres et animaux s'anémient, l'aridité arrive. A l'action ! A vous, adolescents anxieux, d'avancer, d'accoucher d'autres ambitions où l'amour et l'amitié, assemblés, assureront une ambiance apaisée. Ardents, audacieux, accordez-vous l'autorisation d'affronter l'adversité, apprenez à accéder à l'adulte. Armés d'anachronique angélisme, assurés d'assertions admirables:
" L'artifice de l'apparence aveugle et assourdit "
" L'avidité avilit "
affirmez votre aspiration à l'authenticité. Aux attendrissants accents apostoliques d'anciens accordéons anarchisants :
" Avanti ! "
Amorcez l'avènement d'un après amélioré. Anéantissez l'acariâtre et l'atrabilaire, ayez de l'ambition : annoncez l'avènement d'un autre ailleurs.
Attentive aux appels des ados, elle affine et amplifie l'actuel en l'auréolant d'aspects aberrants : les anomalies s'affichent sans ambiguité. Son ambition apparait, elle agence une alternative, elle alphabétise, avec arguments à l'appui.
Approuvez son axiome en A : Amour, Aventure, Ailleurs. Allez apprendre aussi auprés d'ALDANY et d'ALPAC.
Merci infiniment à Denis Dammaretz, documentaliste, co-organisateur du prix littéraire "Le Livre d'Or de Valenciennes" pour avoir illustré, avec son talent inimitable, dans le texte ci-contre, la règle des Trois A chère au coeur de Danielle Martinigol.